Empreintes fugitives

03 novembre 2020

Participation à l'effort de guerre

En taillant dans les vieux draps de ma grand-mère (j'ai commencé par ôter soigneusement les monogrammes et broderies afin de les utiliser plus tard...), pour en faire des surblouses lavables destinées à l'EHPAD dont je m'occupe, je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux femmes à qui l'on demandait pendant la guerre de 14 de faire de la charpie et des pansements dans les trousseaux de famille pour les hôpitaux débordés par les blessés!
Les surblouses destinées aux soignants confrontés aux cas covid, en intissé et jetables, sont hors de prix ...et pas très bonnes pour la planète. On mobilise les bonnes volontés pour en coudre : lavables elles seront plus économiques, plus écologiques...et plus confortables.
Alors les draps de ma grand-mère retrouveront ainsi une deuxième vie...


surblouses.jpg, nov. 2020


04 octobre 2020

Autoportrait et cauchemar



Une fois n'est pas coutume...
autoportrait.jpg, oct. 2020


Cette nuit j'ai rêvé que j'avais un déplacement à faire, je prenais le train, j'étais partie dans la précipitation.
En arrivant dans le wagon je m'apercevais que j'avais oublié ma provision de masques.
Les voyageurs montaient dans le wagon, passaient un à un devant moi et chacun...m'embrassait!....comme dans un défilé de condoléances....


24 septembre 2020

Fenêtre penchée



fenetre_penchee.jpg, sept. 2020

Oui, oui...la fenêtre penche et pas les hortensias... Chez moi, on dirait "elle est de bizangoin"

Aujourd'hui, point de balade: c'est le déluge et le vent souffle fort...il paraît que cela va être pire cette nuit et demain.
Je repars samedi hélas, retrouver les nuances de rouge qui colorient ma région. J'en déprime par avance!

22 septembre 2020

Une adresse de rêve?



rue_soucis.jpg, sept. 2020


J''ai déjà évoqué cette plaque il y a quelques années...mais lors de mon passage par cette ruelle j'ai été frappée par le fait qu'à trois ans d'intervalle elle comptait au moins cinq maisons de plus! Signe des temps?

07 juillet 2020

20 ans déjà!

Au hasard des rangements, j'ai retrouvé cette photo défraîchie et floue, vieux tirage papier, du temps d'avant le numérique, datant de 1997 ou 98, lors d'un de nos premiers séjours sur l'île...

dt.jpg, juil. 2020

En juillet 2000, nous passions nos premières vacances dans la maison-lumière...Comme le temps a filé vite!
Six ans que j'y reviens seule, que je m'émerveille toujours de la magie des lieux et sa présence emplit toujours cet espace qu'il avait créé de toutes pièces à la mesure de son amour pour l'île.

- page 3 de 4 -