Empreintes fugitives

Participation à l'effort de guerre

En taillant dans les vieux draps de ma grand-mère (j'ai commencé par ôter soigneusement les monogrammes et broderies afin de les utiliser plus tard...), pour en faire des surblouses lavables destinées à l'EHPAD dont je m'occupe, je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux femmes à qui l'on demandait pendant la guerre de 14 de faire de la charpie et des pansements dans les trousseaux de famille pour les hôpitaux débordés par les blessés!
Les surblouses destinées aux soignants confrontés aux cas covid, en intissé et jetables, sont hors de prix ...et pas très bonnes pour la planète. On mobilise les bonnes volontés pour en coudre : lavables elles seront plus économiques, plus écologiques...et plus confortables.
Alors les draps de ma grand-mère retrouveront ainsi une deuxième vie...


surblouses.jpg, nov. 2020


Commentaires

1. Le 04 novembre 2020, 04:53 par mirovinben

Nous dormons dans des draps avec monogramme. Le nôtre. Cadeau de mariage de mes beaux-parents. Le tissu est épais mais confortable. Et inusable, semble-t-il.

J'aime très beaucoup ta photo... et suis admiratif de ton travail pour l’Ehpad.

2. Le 04 novembre 2020, 07:46 par Anthom

C'est une belle structure qui démontre, s'il en était besoin, la force du tissu associatif!

3. Le 05 novembre 2020, 17:48 par Alix

Qu'allez vous faire avec le monogramme ?
Alix

4. Le 08 novembre 2020, 09:05 par Cunegonde

À quoi vont servir les broderies, alors ?

5. Le 08 novembre 2020, 13:41 par Anthom

Les broderies peuvent me servir à faire des jolis pochons ou un élément de rideau, ou un motif de coussin.... j'en ai ainsi un certain nombre en réserve

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet