Empreintes fugitives

Numéro 5

chanel.jpg



Je n'ai jamais été une fanatique du Numéro 5 de Chanel, trop capiteux à mon goût, mais au détour de la visite du monastère d'Aubazine, j'ai appris qu'à l'époque où il avait été reconverti en orphelinat, il avait accueilli celle qui allait devenir Coco Chanel et que la signification du sigle de la maison Chanel se trouvait dans le motif des vitraux cisterciens, vitraux dits "grisés" car ne recevant aucune couleur ni motif figuratif. Les vitraux d'Aubazine représentent les entrelacs qui ont inspiré Coco Chanel!

Commentaires

1. Le 18 septembre 2018, 07:45 par mirovinben

Ben ça alors !...

2. Le 18 septembre 2018, 10:08 par Anthom

J'ai appris également que dans sa maison de Roquebrune elle avait fait reproduire certains des lieux de l'abbaye, notamment le grand escalier qui conduisait les moines directement des cellules à l'église, et que le chiffre 5 renvoyait à l'omniprésence du chiffre 5 dans les pavements de l'abbaye, lesdits pavements étant remarquables!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet